Objectifs de la FBF :

on 16 mai 2012.

Les Bikers et plus largement les motards issus de la Custom culture sont au nombre
410 000 en France. Soit 10 % du marché de la moto.

La FBF c’est un combat
Celui de défendre le droit des motards de vivre leur passion en toute liberté :


Liberté de rouler
Parce que l'esprit biker se nourrit de longs runs, la FBF rejette toute règle visant à brimer cette liberté. Ainsi elle s'oppose à des projets comme celui d'interdire l'accès aux grandes villes pour les motos d'avant 2004.

Liberté d'afficher ses couleurs
Pour ceux qui ont choisi de rouler aux couleurs d'un club, le projet d’obligation porter un gilet jaune ou même un brassard, est clairement une discrimination ayant pour conséquence d'annihiler ce qui fait leur identité.

Liberté d'avoir une moto personnalisée
Le biker ne fait qu'un avec sa moto. Pour nous, la moto n'est pas un simple véhicule, mais c’est un élément  fondateur de notre personne. Ainsi, défendre les bikers c'est aussi défendre la possibilité de chacun d'avoir une moto qui lui ressemble. La fabrication et la customisation des motos n'a pas a être l'exclusivité des industriels.

Liberté d'entretenir sa moto
La FBF revendique le droit à l'utilisation et à l'entretien des motos par leurs propriétaires. Et ceci afin garantir l'autonomie de chaque motard et son indépendance vis à vis des industriels, tout en responsabilisant chaque biker sur l'importance des règles élémentaires de sécurité dans l'intérêt de tous.

La FBF défend une approche cohérente et concertée des politiques de gestion de la route et de leurs usagers. Elle attend des autorités que soit mis un terme aux décisions ou projets développés à Bruxelles ou à Paris, et qui ne permettent jamais d’atteindre leurs objectifs ni en terme de sécurité routière ni en terme de respect de l'environnement.

Nous voulons une véritable politique de sécurité routière basée sur la qualité de la formation et sur l'aménagement des infrastuctures.

Nous préconisons notamment la refonte du principe d'homologation, afin que soit reconnu le droit à la modification des motos, par les compagnies d’assurance et par les pouvoirs publics.


La FBF, un acteur majeur de promotion et de développement
Par ses actions d’animation,  de commu-nication, de rassemblement et de soutient.


Ainsi la FBF, est présente sur les grandes manifestations pour :
- informer et écouter les bikers et futurs motards,
- fédérer les bikers motivés à défendre leurs droits,
- reccueillir les avis et expériences.

Elle a mis en place un réseau national de Délégués et de Point-Rencontres pour :
- être au plus près de ses adhérents,
- développer les initiatives locales,
- organiser des soirées, balades, voyages,
- être au contact des élus locaux.

La FBF, se tient aux côtés de ses adhérents dans les moments difficiles par :
- la mise en place de fonds de solidarité.
- un lien communautaire permettant à chacun de pouvoir compter sur un esprit d’entre-aide.

La FBF, développe également un réseau de partenaires impliqués :
- pour contribuer à l’activité du milieu professionnel,
- pour faire bénéficier d’avantages à ses adhérents.

Pour en finir avec les politiques anti-motards

 

BATS-TOI POUR TES DROITS !


De quelles ressources financières sera dotée la Fédération pour faire face à ses besoins, ambitions et tout simplement pour couvrir ses frais de fonctionnement ?


Tout naturellement et en priorité de ses cotisations, de son merchandising (teeshirt, casquettes, broches ...), des dons mais aussi des sponsorings que nous irons chercher.